Le certificat d’origine

Quand établir un Certificat d'origiine ?

L'imprimé "certificat d’origine communautaire" est commun à l’ensemble des États membres de l’Union Européenne.









Il est destiné à prouver l’origine des marchandises pour satisfaire aux exigences des douanes étrangères, ou à celles des importateurs du pays de destination, notamment dans le cadre d’un « crédit documentaire » (règles relatives aux transactions internationales et aux paiements).

















Comment procéder ?

L'entreprise qui souhaite effectuer une exportation définitive nécessitant l’établissement d’un Certificat d’Origine, peut réaliser sa formalité en ligne sur le site : www.formalites-export.com ou retirer l’imprimé auprès du service Formalités à l'international de la CCI de Toulouse  :

Commander en ligne votre certificat d'origine communautaire

Notre service en ligne GEFI établit, pour votre compte, votre certificat d'origine.
Il vous permet de gérer électroniquement :
  • La saisie de vos certificats d'origine (WebCOR).
  • La création de vos modèles de certificats d'origine.
  • L'envoi de documents joints pour "visa de conformité" (WebDOC).
  • Le suivi de l'état de validation de votre dossier.
  • La gestion de votre compte de paiement mensuel.
  • Le paiement en ligne.
  • L'historique de vos demandes.
  • L'envoi automatique d’un Certificat d'Origine électroniquement signé pour votre banque ou assureur.

 

Retirer au point accueil votre certificat d’origine communautaire

Le formulaire se compose :

  • D'un original, (de couleur saumon).
  • De trois copies - ou plus si nécessaire - (de couleur jaune).
  • D’une demande sur laquelle, au recto, apparaissent la signature et le nom du demandeur, la date et le cachet de l’entreprise exportatrice et au verso les mentions requises selon le cas (de couleur rose).
Le certificat d’origine est complété par l‘exportateur, de manière dactylographiée de préférence, dans une des langues officielles de la Communauté Européenne ou, suivant les usages et les nécessités du commerce, dans toute autre langue (dans tous les cas une traduction écrite est alors exigée).
S’il est complété à la main, il doit l’être à l’encre et en caractères d’imprimerie.

Ce qu'il faut savoir pour bien compléter le certificat d'origine :

  • Certains pays refusent la rédaction manuscrite des formulaires.
  • Le certificat d’origine ne doit comporter ni grattages ni surcharges.
  • Chaque article doit être précédé d’un numéro d’ordre.
  • Une ligne horizontale doit être tracée au-dessous de la dernière énumération.
  • Tous les espaces non utilisés doivent être bâtonnés de façon à rendre impossible toute adjonction ultérieure.

PARTAGER :

Une question ?

Une question, ayez le réflexe cci 05.61.33.65.00


Agenda

Ateliers "Créateurs repreneurs, prêts à vous lancer ?"

Du 10 Janvier 2017 au 25 Avril 2017 - Palais consulaire - CCI de Toulouse

Journée Pays Singapour

28 Mars 2017 - CCI de Toulouse - Palais Consulaire

Forum de l'Industrie - 5ème édition

30 Mars 2017 - Entiore

VOIR TOUS LES ÉVÉNEMENTS

Le magazine